Les jeunes journalistes et le reportage à l’honneur

Le Club de la presse Nord-Pas de Calais vient de distinguer la dixième promotion des jeunes talents du journalisme et de la communication. Les Grands Prix « Jeunes journalistes », « Jeune communicant » et « Reportage » ont été remis lors d’une grande soirée dans les locaux de France 3 Nord-Pas de Calais à Lille, le 19 octobre.

C’est un rendez-vous attendu chaque année depuis dix ans. La soirée des Grands prix du Club de la presse 2011 s’est déroulée mercredi 19 octobre. Pour cette dixième édition, les 130 invités ont été accueillis dans les locaux de France 3 Nord-Pas de Calais par Isabelle Horlans, nouvelle déléguée régionale, et Malik Belleili, nouveau rédacteur en chef.

Les lauréats et les partenaires de cette édition 2011 des Grands prix du Club de la presse

En introduction Mathieu Hébert, président du Club de la presse, a rappelé qu’à travers ces prix, l’association affirme son rôle de soutien au travail des jeunes journalistes de la région. Un soutien qui prend de l’ampleur avec la création du Grand prix du reportage, ouvert à tous les journalistes. Le Club ambitionne d’ailleurs de pérenniser ce prix du reportage, « un genre qui trouve peu facilement sa place dans les rédactions », bien qu’il soit « utile, indispensable même, à la démocratie ». L’association souhaite en créer un nouveau, qui récompenserait un « travail d’enquête », de « décryptage », a ajouté Mathieu Hébert.

Pour évoquer le reportage et l’investigation, ces Prix 2011 étaient placés sous le « marrainage » de deux journalistes reconnues : Delphine Saubaber, grand reporter à l ’Express, et Raphaëlle Bacqué, grand reporter au Monde (malheureusement absente lors de la cérémonie). Prix Albert Londres 2010, Delphine Saubaber a félicité les lauréats en rappelant que le métier de journaliste se méritait et qu’il fallait avoir « le courage d’aller sur le terrain », à la rencontre des gens (lire l’encadré).

En plus d’une adhésion au Club de la presse et d’un annuaire du Club, les 7 lauréats ont reçu un chèque de 1000 euros (financé par les partenaires France 3 Nord-Pas de Calais, Crédit Mutuel Nord Europe, Banque Populaire du Nord, CIC Nord Ouest, Heineken, Tereos, France Telecom-Orange), et un livre offert par le Furet du Nord.

Les lauréats sont :
- Amélie Tulet, Grand Prix jeune journaliste de presse écrite généraliste pour son article « Samuel est sorti son manteau sur le bras » paru dans Pèlerin
- Steeven Demora, Grand Prix jeune journaliste de presse écrite locale pour son article « La journée ordinaire de Fabrice, un homme au destin pas si ordinaire » paru dans La Voix du Nord.
- Hélène Tonneillier, Grand Prix jeune journaliste de télévision pour son reportage « Une cuvée d’Haillicourt, des vignes sur un terril du Pas-de-Calais » diffusé sur France 3.
- Aurélien Accart, Grand Prix jeune journaliste de radio pour son reportage « Les déboulonneurs : la drôle de guerre des « antipub » à Lille » diffusé sur France Bleu Nord.
- Camille Robieu, Grand Prix jeune communicant  pour sa campagne « Lille Métropole Handicap » pour la Communauté Urbaine de Lille.
- Julien Lécuyer, Grand Prix du reportage pour son reportage « Les chrétiens d’Irak, une communauté en sursis » paru dans La Voix du Nord.
- Nicolas Montard, Coup de cœur du Jury pour son reportage « Œuf-en-Ternois : reportage dans un village où il ne se passe jamais rien » diffusé sur DailyNord.fr.

La soirée s’est prolongée avec un cocktail confié aux bons offices du Comité de promotion du Nord – Pas de Calais qui, comme à son habitude, a mis les produits régionaux à l’honneur.

Coïncidence de calendrier, le lendemain, 20 octobre, l’ Association des journalistes originaires du Nord - Pas de Calais remettait son nouveau prix « Journaliste en Nord » à Agnès Leclair au Conseil régional.

N.B.

Télécharger le dossier de presse

Voir la biographie des lauréats et les reportages primés

Voir les partenaires

Quand un prix Albert Londres soutient les lauréats du Club de la presse

Delphine Saubaber, grand reporter à l’express était la marraine de cette 10ème édition des grands Prix du Club de la presse Nord - Pas de Calais (photo Gérard Rouy)

«  On ne crée rien. On recrée toujours quelque chose ». Patrick de Saint-Exupéry aime rappeler ce propos d’Albert Londres lorsqu’on l’interroge sur les revues XXI et Six mois. C’est une manière pour lui d’expliquer qu’il n’est pas un « pionnier à rebours ». En rendant au reportage ses lettres de noblesse, en lui offrant l’espace qui lui convient dans le monde de l’écriture, il insiste sur l’attente réelle des lecteurs. Il faut leur donner à voir. Il faut pratiquer le terrain. Il faut être un passeur des histoires humaines de ce monde. Si la synthèse est nécessaire, elle ne peut signifier la mort de la narration.

Marraine des Grands prix du club de la presse 2011, la journaliste Delphine Saubaber ne dit pas autre chose. Lauréate elle-même du prix Albert Londres 2010, dans la catégorie presse écrite, pour plusieurs articles parus dans l’Express, elle a remis le prix du reportage du Club, créé cette année, à Julien Lécuyer, notre confrère de la Voix du Nord. Le jury du club de la presse a distingué a distingué un reportage qu’il a réalisé en Irak, l’an dernier, sur la minorité chrétienne.

Quand le lauréat rappelle qu’il est localier (il est chef d’agence de l’édition lilloise de La Voix), elle ne peut que le féliciter pour sa démarche. Julien Lécuyer, embauché à la Voix du Nord en 2002, après un début comme pigiste au service des sports, n’a jamais résisté à son goût du voyage et de la découverte. L’Afghanistan puis le Cambodge en 2004, l’Iran en 2007, l’Afghanistan en 2009, l’Irak en 2011. Et toujours en revenant en locale pour le quotidien du Nord – Pas de Calais (Dunkerque, Hazebrouck, Lille).

«  Il importe de garder la pêche, d’avoir envie de découvrir et de raconter », insiste la marraine des prix quand on lui demande quels conseils elle a envie de donner aux jeunes journalistes. Julien Lécuyer, n’a cessé d’œuvrer en ce sens depuis le début de sa carrière. Il dispose, pour le mettre au service du public, de ce souffle indispensable et de cet appétit pour des genres journalistes qui semblent a priori éloignés. A l’Express, où elle écrit aujourd’hui pour les pages Société après avoir intégré le service Monde, Delphine Saubaber montre la même flamme.

«  Il n’y a pas de petit ou grand reportage  », affirme-t-elle, confirmant ainsi la leçon des grands du journalisme. Avant de féliciter le lauréat du « prix reportage », elle n’a pas manqué de saluer le travail des localiers comme celui de Steeven Demora, grand prix de presse écrite locale pour son article sur ce sans domicile fixe, à Hazebrouck. Même chose pour Aurélien Accard (France Bleu Nord) et son reportage radio sur les « déboulonneurs anti-pub », à Lille, ou encore Hélène Tonneiller (France 3 Nord – Pas de Calais) qui nous fait découvrir ces vignes plantées sur un terril, à Haillicourt. Le traitement porté par Amélie Tulet (le Pèlerin) sur les patients d’un centre psychiatrique, à Lille.

Le temps de l’enquête, le « temps humain » sont également mis en avant par Delphine Saubaber. «  Le temps est la valeur sacrée de notre métier », dit-elle avec force. Ce temps, qui manque trop à notre profession, et l’espace trop souvent restreint dans les colonnes de journaux sont des notions essentielles. Elle en sait quelques chose, elle qui, après avoir réalisé une série de reportages sur la mafia italienne, parus dans l’Express, vient de publier un livre sur le même thème, avec son confrère Henri Haget, « Vies de mafia ». Un livre qu’elle n’a pas manqué d’offrir à Julien Lécuyer.

Le temps, le terrain, la découverte, le goût des autres, l’envie de comprendre et de faire comprendre. Autant de valeurs journalistiques défendues que la marraine des Grands prix 2011 a tenu à défendre lors de la cérémonie du club de la presse. Une manière pour elle de passer un message essentiel, posé sur une solide conviction : le reportage a de l’avenir pourvu que les journalistes s’accrochent à leur métier. Bel hommage à la profession.

Ph. A

Mathieu Hébert, président du Club de la presse et président du jury de cette 10ème édition des Grands Prix, et Maxime Parent, attaché de presse de Valérie Létard, un des 14 membre du jury, pendant la conférence de presse de présentation des lauréats. (photo Philippe Armand)
Les lauréats des grands prix 2011 avec Mathieu Hébert. De gauche à Droite : Camille Robieu, Julien Lécuyer, Nicolas Montard, Steeven Demora, Aurélien Accart et Hélène Tonneillier. Amélie Tulet, Grand Prix jeune journaliste de presse écrite généraliste, était absente car elle réalisait un reportage. (photo Philippe Armand)
Isabelle Horlans, déléguée régionale de France 3 Nord - Pas de Calais, Philippe Allienne, administrateur du Club et président de la commission Grands Prix, Delphine Saubaber, grand reporter à l’Express et marraine de la 10ème édition des grands Prix, et Mathieu Hébert, Président du Club de la presse (Photo Club de la presse)
Aux cotés de Philippe Allienne et Delphine Saubaber, Steeven Démora a reçu le grand prix jeune journaliste de presse écrite locale des mains de Valentine Brau, responsable de la communication des brasseries Heineken Entreprise (Photo Gérard Rouy)
Isabelle Horlans, Malik Belleili, respectivement déléguée régionale et rédacteur en chef de France 3 Nord - Pas de Calais, avec Hélène Tonneillier, lauréate 2011 du Grand Prix jeune journaliste de télévision et Pascal Demouilliez, directeur régional adjoint de France Télécom partenaire du Grand prix Jeune journaliste de télévision (photo Gérard Rouy)
Malik Belleili, rédacteur en chef de France 3 Nord - Pas de Calais remet le Grand Prix jeune journaliste de radio à Aurélien Accart (Photo Gérard Rouy)
Le Grand Prix jeune communicant a été remis à Camille Robieu par Olivier Asselin, Directeur régional Métropole Lilloise de la banque CIC Nord Ouest (Photo Gérard Rouy)
Mathieu Hébert, Philippe Allienne et Delphine Saubaber (Photo Club de la presse)
Mathieu Hébert, Philippe Allienne et Delphine Saubaber aux cotés de Julien Lécuyer qui a reçu le prix du reportage des mains de Marie Berteau, chargée de communication de la Banque Populaire du Nord (Photo Club de la presse)
Sur les marches d’escalier, Simone et Sally Ayyobe, deux chrétiennes irakiennes évoquées dans le reportage de Julien Lécuyer (Photo Gérard Rouy)
Plus de 120 personnes ont répondu à l’invitation du Club de la presse pour cette 10ème édition des Grands Prix (Photo Gérard Rouy)
Philippe Pelzer, directeur de la communication de Tereos, a remis le coup de coeur du jury à Nicolas Montard (Photo Club de la presse)
Corinne Malfilatre, chargée de communication Heineken - Nord et Valentine Brau, responsable de la communication des brasseries Heineken Entreprise
Malik Belleili et Sophie Bazerolle, respectivement, rédacteur en chef et responsable marketing et communication de France 3 Nord - Pas de Calais
Isabelle Horlans, déléguée régionale de France 3 Nord - Pas de Calais aux cotés de Philippe Chenaie, Directeur de la communication CIC Nord - Ouest
Fabrice Fruchart, Directeur de la communication de la Banque Populaire du Nord et Véronique Beaussart, adhérente du Club de la presse
Olivier Thibault, directeur général de l’Agence de l’eau Artois - Picardie et Christine Dericq, conseillère du directeur général

 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée pour une période de deux mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements et expositions